Articles

Caribbean

À propos de CariMAN

Le Caribbean Male Action Network (CariMAN) est un réseau régional d’individus et d’organisations de la région des Caraïbes travaillant pour remettre en question les croyances et les normes sociales et culturelles existantes autour des masculinités et plaider pour l’égalité et la justice pour tous.

CariMAN est une organisation régionale à but non lucratif, enregistrée sous la juridiction de la République de Trinité-et-Tobago.

Nos objectifs

Cette organisation vise à favoriser une plus grande collaboration entre et entre les initiatives nationales et régionales traitant des questions de justice sociale et de genre.

Notre vision

La vision du Caribbean Male Action Network (CariMAN) est d’atteindre la justice de genre, sociale et environnementale pour tous.

Notre mission

Caribbean Male Action Network (CariMAN) travaille à remettre en question les croyances et les normes sociales et culturelles existantes autour des masculinités et milite pour l’égalité et la justice pour tous, en engageant les hommes et les garçons et en renforçant les réseaux et les alliances, avec des individus et des organisations qui promeuvent les droits de l’homme, le genre et la justice environnementale.

Nos principes

Nos principes généraux sont fondés sur les droits de l’homme et la justice de genre pour tous les principes, y compris mais sans s’y limiter::

  1. Nous croyons que les hommes et les garçons devraient être des défenseurs des justices de genre, sociales et environnementales.
  2. Nous affirmons les principes de l’égalité des sexes et que les personnes de toutes les identités de genre doivent travailler ensemble à la vision commune de la justice sociale et de genre, et à la liberté de toutes les formes de discrimination et de violence.
  3. Nous reconnaissons et respectons la diversité des hommes et des garçons dans la région des Caraïbes, en termes d’âge, de religion / croyances spirituelles, d’ethnicité, de classe, de capacité, de formation, d’orientation et d’identités sexuelles, de géographie et de tout autre statut pour promouvoir un développement positif, des moyens de subsistance et une existence.
  4. Nous encourageons tous les hommes et les garçons – et tous les autres – à s’engager envers leur famille et à travailler pour surmonter les défis, les idéologies et les stéréotypes qui empêchent tous les hommes de devenir des partenaires égaux dans la prise en charge des enfants et des tâches domestiques.
  5. Nous croyons que les hommes et les garçons de la région des Caraïbes devraient réfléchir de manière critique à nos histoires et s’engager dans un processus continu d’auto-examen des inégalités de pouvoir patriarcal avec humilité, responsabilité, compassion et respect mutuel.

Nos Valeurs et notre Code de conduite

  1. Responsabilité
  2. Collaboration et Apprentissage collectif
  3. Diversité et Inclusion
  4. Relation saine
  5. Intégrité
  6. Amour et empathie
  7. Non-discrimination
  8. Non-jugement
  9. Non-violence
  10. Respect
  11. Prise en charge de soi
  12. Sensibilité
  13. Walk the Talk

Initiatives majeures

Avec nos partenaires dont ONU Femmes et le FNUAP nous avons lancé des projets innovants et réussis et nous nous sommes associés à d’autres pour soutenir leurs initiatives. Ceux-ci incluent :

CHAMPIONS POUR LE CHANGEMENT

Notre projet phare, lancé en collaboration avec ONU FEMMES, a débuté en mai 2010 à la Barbade. Ce projet visait à éliminer la violence basée sur le genre dans notre région. Il répondait à l’une des trois considérations pour que les hommes deviennent des partenaires dans le plaidoyer et l’action. À l’heure actuelle, il existe des projets liés aux Champions du changement à Antigua-et-Barbuda, aux Bahamas, à la Dominique, en Jamaïque, à Trinité-et-Tobago et au Guyana.

PARTAGER LES SOINS

Un autre projet d’ONU FEMMES qui a impliqué certains d’entre nous dans le réseau a été lancé en novembre 2010. Les résultats d’une étude menée à la Barbade et à Trinité-et-Tobago ont montré le fardeau inéquitable que les femmes de ce pays supportent pour subvenir aux besoins de leurs enfants. Ce projet a aidé les pères à devenir des parents responsables et les a engagés dans la coparentalité.

ÉTUDE CARTOGRAPHIQUE (TRINITÉ-ET-TOBAGO)

Il s’agit d’une étude innovante sur les organisations d’hommes et de garçons à Trinité-et-Tobago, entreprise par Cariman’s et financée par l’UNFPA. Cette étude visait à identifier, documenter et coordonner toutes les différentes organisations qui se consacraient au travail avec et pour les hommes dans le pays. L’étude cartographique a été la première du genre à être menée à Trinité-et-Tobago et nous espérons la reproduire dans toute la région.

PARTENARIAT POUR LA PAIX (PfP)

Le projet PfP initié par ONU Femmes est un projet auquel CariMAN partners est affilié depuis sa création. Le PfP vise à améliorer et à normaliser les programmes d’intervention pour les femmes battues dans les Caraïbes. Ce programme a mené à l’élaboration d’un programme de prévention de la VBG ciblant les jeunes dans le cadre du Programme de prévention de la violence communautaire, un modèle que CariMAN adoptera.

PROJET RISE: DES HOMMES POUR UNE DIFFÉRENCE

Ce projet d’intervention était un partenariat avec les Services de Gestion de la vie RISE, financé par l’UNFPA. Il traitait de la violence sexuelle et basée sur le genre et ciblait les jeunes hommes âgés de 15 à 24 ans vivant dans les communautés du centre-ville de Kingston de Fletchers Land, Parade Gardens et Allman Town. Le projet a mis au point du matériel de formation et des DVD pour sensibiliser les jeunes à la violence sexiste. Ceux-ci comprenaient une série de vidéos « Bull inna Pen » qui ont été utilisées dans plusieurs pays des Caraïbes.

L’UWIman: MONA « Mek Wi Reason »

C’était une initiative avec CARIMAC, Université des Antilles, Mona. Il visait à répondre aux préoccupations croissantes de la performance scolaire des hommes sur le campus en se référant spécifiquement à l’éducation ainsi qu’aux questions relatives à la sexualité.

YOUTHMAN TALK

Un programme de formation pour les mentors masculins et un manuel électronique (version papier) qui a facilité les discussions sur les questions qui préoccupent les hommes et les garçons.

MÉDIAS SOCIAUX

Le site Web et la page Facebook de CariMAN ont été ses premières incursions dans le monde des médias sociaux. Nous sommes en train de lancer nos initiatives Youtube, Blog et Twitter. Voir les liens vers les pages listées ci-dessous:
Visitez notre site web: ww.cariman.org
Aimez-nous sur Facebook: http://http://www.facebook.com/CariMan.org
Regardez-nous sur YouTube: http://www.youtube.com/user/CariMANchampions/videos
Suivez-nous sur Twitter: http://twitter.com/

CAMPAGNE UNiTE

Le Président de CariMAN, le Dr Peter Douglas Weller, était un conférencier invité lors du lancement de ce programme initié par l’ONU.

Plus d’informations

Célébrez les Champions du changement – L’histoire de CariMAN: Créer des espaces pour les hommes
En janvier 2006, de nombreux habitants de la région ont partagé la vision de former une organisation pour travailler avec et pour les hommes des Caraïbes afin de sensibiliser les hommes à la question du genre, de les engager dans la promotion de l’égalité des sexes et de coordonner le travail dans ce domaine. Cette vision est devenue réalité avec l’accueil de la première conférence masculine des Caraïbes « MAN Talk » en Jamaïque en janvier 2006. Cette conférence a été financée par l’ACDI, l’UE/CARICOM et l’UWI Mona en collaboration avec la FMM, en Jamaïque. Cette initiative a conduit à la naissance du Caribbean Male Action Network (CariMAN) présidé par le Dr Peter Weller. Aujourd’hui, CariMAN est présent dans douze (12) pays couvrant les Caraïbes, des Bahamas au Belize au Nord et au Guyana à l’Ouest et à Trinité-et-Tobago au Sud-Est.

Depuis sa création, CariMAN s’est associé à des organisations régionales et internationales pour mettre en œuvre divers projets de genre et de Justice sociale. Ses nombreuses collaborations incluent l’ACDI, la CARICOM/UE, l’UWIHARP, l’OPS, le FNUAP, ONU Femmes et le PNUD. CariMAN est maintenant en partenariat avec Sonke Gender Justice Network, une ONG sud-africaine qui construit des relations Sud-Sud grâce à MenEngage. En fait, CariMAN, en reconnaissance de son travail dans les Caraïbes, est maintenant le représentant régional au Comité exécutif de MenEngage, une alliance mondiale de plus de 400 organisations non gouvernementales et partenaires des Nations Unies. Cette Alliance vise à impliquer les hommes et les garçons dans la réduction des inégalités entre les sexes ainsi qu’à promouvoir la santé et le bien-être des femmes, des hommes et des enfants.

CariMAN se considère désormais comme une organisation de genre et de justice sociale qui défend et intervient dans un certain nombre de domaines affectant la vie des hommes et des femmes dans leur vie, notamment: « Masculinité et Relations de genre », « Santé des hommes », « Les hommes en tant que Soignants », « Prévention de la violence », « Mentorat », ainsi que « créer un espace pour les hommes et leurs préoccupations dans le contexte de l’Égalité des sexes. »Il atteint cet objectif grâce à un réseau de Communication dynamique, de Collaboration et de Coordination.

Les projets innovants de CariMAN, tels que Champions for Change et the Mapping Study à Trinité-et-Tobago, ont le potentiel d’avoir un impact positif sur la vie des hommes et des femmes des Caraïbes.

Utilisation des médias sociaux par CariMAN (www.cariman.org et Facebook) et ses projets innovants, tels que le programme de formation YouthManTalk, Men for a Difference ainsi que ses partenariats et sa collaboration dans des interventions régionales telles que la campagne Unite GBV, Share the Care (Les Hommes en tant que partenaires dans la prestation de soins), le Programme d’intervention pour la Paix – Un Batteur (UNWomen), Men for a Difference (RISE / UNFPA) et l’Initiative UWIman à l’Université de Mona ont eu un impact sur la vie de nombreux habitants des Caraïbes.

CariMAN poursuit son objectif de fournir une « communauté d’hommes bienveillants, engagés à s’associer avec les femmes pour créer un monde juste où toutes les personnes réalisent leur plein potentiel. »

(Photo par Photo ONU)